On dirait que certaines personnes réussissent tout ce qu’elles entreprennent. Comment y parviennent-elles? Mes lectures, expériences et observations m’amènent à la conclusion que la plupart d’entre elles mettent ces 5 clés en action. Et je vous les partage avec une grande joie!IMG_2247

Un élément qui peut nous aider à persévérer est de se fixer un objectif. S’impliquer dans un processus qui nous prendra du temps demande toutefois une bonne dose de sympathie envers soi-même. Pourquoi? Parce que certains moments seront tellement ardus qu’ils pourraient nous entraîner vers un véritable gouffre. Mais d’autres se transformeront pratiquement en licorne à vos yeux, tant ils vous rendront fiers et heureux. Il nous faut donc quelque chose à quoi s’accrocher. C’est là que le but fixé vient prendre tout son sens. C’est la 1ere clé.

Aux yeux de mon entourage, les objectifs que je me fixe peuvent parfois sembler totalement loufoques, complètement irréalistes ou tout simplement sans intérêts. Reste que je fais un choix selon mes besoins, mes désirs et mes ambitions. C’est la 2e grande clé.

J’ai toujours été excessive. Je ne fais rien à moitié et j’aime m’en demander toujours plus. Quand j’ai commencé le jogging, c’était pour courir 21 km. Pas un de moins. Ça a été long. Très long. Mais j’ai fini par réussir. Le dernier objectif que je viens de me fixer me demandera fort probablement autant de temps! Mais je sais que j’y arriverai. J’en suis fermement et intrinsèquement certaine. C’est la 3e clé.

 

Avez-vous déjà pris le temps de réfléchir aux meilleures conditions à mettre en place pour gagner? Par exemple, si votre objectif est la remise en forme, il existe un éventail de possibilités pour y parvenir. Gageons que si vous investissez dans une activité plus près de vos goûts, la route vers le succès sera beaucoup plus agréable. Si vous appréciez la vitesse dans la vie en général, le patin me semble un peu plus indiqué que le badminton. Mais si vous avez une acuité visuelle particulièrement développée, peut-être alors que le volant et la raquette vous feront alors de l’œil, d’une façon beaucoup plus soutenue. Pour réussir, il n’y a rien comme aimer ce dans quoi nous nous investissons. C’est d’une évidence déconcertante, mais il nous arrive de l’oublier à cause de plusieurs contraintes, sur lesquelles nous avons parfois du contrôle : le temps, l’argent, les modes… C’est la 4e clé.

Il faut aussi de la persévérance, pouvoir mesurer et donc constater ses progrès, mais surtout, on doit être assez sage pour savoir les apprécier, si petits soient-ils. Savez-vous prendre du recul et être fier du chemin parcouru, même s’il ne représente qu’une infime petite partie de l’échelle à gravir pour rejoindre le sommet? Sagesse, positivisme et encouragement personnel : c’est la 5e clé.

Alors même si la réussite vous semble loin, rappelez-vous ces 5 éléments clés. C’est exactement ce que je ferai d’ici la prochaine année parce que, constatez-le par vous-même, je suis encore loin du grand écart!

Valérie-Énergie!

Split 23 mars 2019

Publicités