Être une sportive ne signifie pas pour autant qu’on apprécie tous les sports. Par contre, la vie nous mène parfois vers des opportunités qu’il nous serait très difficile de refuser. Ainsi, bien que le vélo ne soit vraiment pas mon activité de prédilection, mais parce que je suis vraiment impressionnée par le fait que ma grande amie Michèle Tremblay fera le Grand Défi Pierre Lavoie cette année, je me suis jointe volontairement à l’événement spécial organisé par son équipe, celle de la Commission scolaire des Patriotes, pour aller suivre un cours de spinning, chez Énergie Cardio à Saint-Hubert.

Pendant une heure, Danny Saint-Laurent s’est amusé à nous faire monter des côtes imaginaires, à faire grimper sérieusement nos fréquences cardiaques et à faire faire une ascension particulièrement incroyable à notre désir de nous rendre jusqu’au bout… de la salle de spinning!  L’ambiance était à la fête, malgré les muscles qui devenaient clairement de plus en plus endoloris. Tous les participants se sont donnés énormément sur leur vélo. Probablement parce que ceux-ci étaient bien ajustés à la morphologie de tous et de chacun. En effet, celui qui allait nous faire suer, à notre plus grand bonheur, ainsi qu’un des membres de l’équipe de cyclistes, Mathieu Martel, se sont fait un point d’honneur de se frayer un chemin entre les nombreux vélo stationnaires pour les ajuster, même si ceux-ci semblaient absolument résolus à poursuivre leur route en peloton, bien serré!

L’instructeur a partagé son podium avec la chef de l’équipe, Johanne Rousseau. Si la commission scolaire participe enfin à ce célèbre défi du 1000 km, c’est grâce à elle. La directrice adjointe de l’école Au-Fil-De-l’Eau, à Mont Saint-Hilaire, tenait à mettre une équipe en place cette année. Tout le personnel de l’organisation, qui soutien tout de même 68 écoles, a reçu une invitation pour assister à une première réunion, question de savoir quelle était l’ampleur du défi à relever. Au terme du processus, se sont à 5 employés, tous issus de classes d’emplois différentes, qu’est revenu l’honneur de représenter leur « grand patron » sur les routes du Québec, du 13 au 16 juin prochain.

4 autres personnes prenaient donc place à l’avant dans la salle de cours, afin que tous les participants puissent bien identifier les visages des courageux et inspirants modèles qui, fermement décidés, pédaleront aux profits des maladies héréditaires orphelines. Ainsi, Benoît Handfield, enseignant à l’école Du Carrousel à Varennes, Nadine Carpentier, éducatrice en service de garde à l’école La Broquerie, à Boucherville, Michèle Tremblay, acheteuse au Centre de formation professionnelle des Patriotes et Mathieu Martel, conseiller pédagogique aux saines habitudes de vie, arboraient fièrement le t-shirt officiel de leur équipe.

Leur sourire et leur énergie ont su motiver les sportifs du moment à continuer de pédaler, malgré l’épuisement qui gagnait peu à peu, entre autres, leurs quadriceps. Malgré le dimanche après-midi relativement ensoleillé, tous les vélos disponibles étaient utilisés. C’est dire combien, encore une fois, l’initiative de l’édifiant Pierre Lavoie a su rallier les troupes et faire briller l’activité physique, au nom de la Santé.

Valérie-Énergie!

Pour faire un don à l’équipe, cliquez ici 

Publicités