Vicky Chrétien et JackyRencontrer une jeune athlète impressionne toujours. Autour de Vicky Chrétien émanent surprenamment des ondes de calme, mais aussi d’assurance. On sent à la fois sa douceur et ses grandes capacités de leader, tout autant que sa délicatesse jumelée à sa détermination. Toutes ces qualités demeurent essentielles pour LES sports qu’elle a choisis. Si au départ, elle a baigné dans le dressage, assise sur une selle classique, elle a ajouté au fil du temps une autre discipline équestre à sa pratique : le reining, sur une selle western. Deux façons de monter, exposant encore une fois les dualités qui l’animent.

Le père et la fille

N’ayant absolument pas grandi dans un milieu entouré de chevaux, monsieur Chrétien s’est pourtant découvert très tôt une véritable passion pour ce grand mammifère. Difficile toutefois de les côtoyer sans les installations nécessaires… Qu’à cela ne tienne; le père et la fille Chrétienson premier cheval, il a réussi à le « cacher » dans le garage de sa mère pendant un mois tout entier! Cette aventure, entre autres, aura conduit le futur fervent admirateur de Percheron à choisir le métier de forgeron, dans le but de se spécialiser par la suite en tant que Maréchal-ferrant.

Étant dans la situation toute à fait inverse, sa fille aurait pu choisir de tourner le dos au mode de vie établi par son père. Au contraire, elle a choisi de mordre dedans avec vigueur, se dirigeant toutefois vers les disciplines lui faisant de l’œil, bien à elle.

Suivre oui, imiter non

Eric Chrétien entretien sa passion en faisant l’élevage de chevaux et en participant à des compétitions d’attelage, où tout est lié à la qualité, l’harmonie et la beauté des voiturettes, autant que des chevaux présentés. On recherche alors chez ces derniers un pelage lustré, des muscles bien définis, une allure fière et un maintien assuré.

Vicky, elle, excelle au reining et au dressage. Il s’agit d’un fait très rare puisque la plupart des cavaliers préfèrent s’en tenir à un seul type de compétition. Il faut aussi noter que ces deux activités sont issues de mondes aux idéologies très différentes. Mais Vicky navigue allègrement, passant de l’un à l’autre avec confiance et souplesse. Force est d’admettre que la jeune femme partage le même secret qu’Obélix, démontrant des effets permanents de sa chute dans sa propre potion équine, étant petite. Il faut dire que le Père-Noël lui a amené son premier poney, alors qu’elle n’avait que 2 ans.

Une pieuvre parmi les chevaux

Rien ne semble à l’épreuve de la jeune femme de 17 ans. Elle sait autant débourrer un cheval (être la toute première personne à s’assoir sur son dos), entraîner des Clydes, des Percheron, des poneys (…), enseigner à de jeunes étudiantes, compétitionner -et gagner PLUSIEURS prix dans ses DEUX disciplines de prédilection, un peu partout au Québec et Vicky ring Hollymême en Ontario-, prendre soin des animaux… Elle continuera d’ailleurs tout cela l’an prochain, en même temps qu’elle effectuera son entrée au CEGEP, en Sports-Études bien évidemment.

La regarder interagir avec ses magnifiques quadrupèdes provoque inévitablement des élans d’admiration. Quoi que subtile, on sent la réelle communication, leur majestueuse confiance mutuelle.

« Parfois, j’ai l’impression de parler plus cheval qu’humain!»

Chère Vicky rassure-toi, tu parles élégamment les 2 langages… La carrière d’enseignante qu’elle souhaite embrasser, pour mieux transmettre à ses élèves les rudiments du dressage, sera assurément couronnée de succès.

Entraîneure²

Derrière la toute dernière construction sur la ferme de la famille Chrétien, un vaste manège intérieur où se donneront éventuellement des cliniques variées avec des invités de marque triés 4 fers en l airsur le volet, se cachent les écuries de Sophie Laverdière, la coach en reining de la talentueuse athlète de 17 ans. Il semble jaillir une réelle complicité des deux femmes, à un tel point que cette dernière souhaite marcher dans les traces de cette mentore : « Elle a son diplôme en enseignement, alors elle explique très bien. Je veux faire exactement la même chose. » affirme l’élève, avec une grande détermination brillant au fond des yeux.

L’une n’allant pas sans l’autre dans la vie de Vicky, Linda Robert représente également une figure marquante pour elle. Deux disciplines, deux maîtres desquelles obtenir les meilleurs conseils et façons de faire! C’est donc aux côtés de cette femme de grand renom que la jeune sportive apprend le dressage, avec sa jument Jacky. C’est à se demander qui de Jacky, Linda ou Vicky a le plus de plaisir lors des séances d’entraînement.

Le père passionné ayant transmis sa flamme à sa fille, il est à espérer que celle-ci passera à son tourChien yeux bruns et verts ce même brûlant amour à ses enfants, éventuellement. Alors ainsi, de génération en génération voyageront les précieux savoirs de la famille Chrétien. Mais d’ici là, je vous suggère fortement de suivre la carrière équestre entamée depuis longtemps déjà par Vicky Chrétien. Assurément, elle saura s’y tailler une place de choix. Cette magnifique étoile montante m’aura vraiment fait vivre de somptueux moments, me partageant ses connaissances le temps d’un après-midi, autour d’animaux aux yeux tous plus remarquables les uns que les autres.

Vicky Chrétien cowgirljpgValérie-Énergie!

Pour suivre les prouesses de Vicky :

www.ecricchretien.com

www.facebook.com/vicky.chetien.3

 

  LE SAVIEZ-VOUS?

Advertisements