Note au lecteur :

Bien que ce texte soit rédigé au « je », tous sauront s’en approprier le ressenti, afin de vivre la danse et l’atmosphère de l’intérieur…

« Au fait, la danse contemporaine, c’est du Jazz, un peu Folk? » que je demande en IMG_7280entrant. Le studio est immense. Il y règne une ambiance électrisante et vivifiante, mais calme en même temps. Exactement à l’image d’Elke Glackmeyer, la directrice de Volte-Face. À l’intérieur, j’ai peur. Peur d’échouer. Je déteste ce sentiment… C’est pourtant celui qui me pousse à aller de l’avant. Il me semble que tous les danseurs s’expriment avec passion, fougue et harmonie à travers leur corps. J’envie leur grâce et leur délicatesse, que je ne possède pas d’emblée…

Désir et étonnement

« 5e position, demi-plié, grand plié. Tendu, up, down, côté… » Je me suis donc trompée sur le caractère de la danse contemporaine : lyrique serait un qualificatif plus approprié. Paralysie momentanée du cerveau : j’adore ce style de danse. Mais dans mes veines ne coule pas cette douceur qui en émane toujours si posément. Est-ce qu’une fille comme moi peut exécuter ces pas, sans s’affaler de tout son long sur le plancher?

FullSizeRender 1Nous sommes 4 filles dans la pièce, reliées momentanément par la danse. Elles ont toutes un bon bagage, de ce côté. Ce n’est pas mon cas. L’éclatante boule d’énergie qui nous donnera le cours fait son entrée dans le studio. C’est qu’elle dégage tant de contrastes! Je croirais lire, dans son seul « Bonjour! », à la fois folies et fous rires spontanés, autant que sérieux et travail acharnée.

La prof chevronnée s’installe aux commandes musicales. Après l’échauffement, je suis surprise de constater que, même sans connaître les positions officielles de la danse, j’arrive à suivre. Mon corps serait-il en train de s’accorder un peu de douceur?

Diagonales et autres découvertes

Les premières lignes sont faciles : marcher, reculer, pied droit, pied gauche. Mon sens du rythme m’aide. Je feel la musique depuis toujours, sans forcer ni comprendre pourquoi. C’est simplement ainsi.

Petits sauts, grands sauts : on traverse des rivières imaginaires! Malgré le caractère de FullSizeRender 3cette pratique diamétralement opposé à mes habitudes sportives, je suis heureuse de constater que je me tiens droite, je regarde devant (PRESQUE tout le temps…) et que je peux suivre la cadence.

Les styles musicaux varient au rythme des exercices. Ne serait-ce que pour 30 secondes, Elke s’amuse à agencer nos pas, à celui du métronome des artistes composant sa playlist. On passe ainsi de Fall out boy à One direction: J’ADORE! Et tout se fait spontanément comme une habitude ancrée sereinement, chez la principale intéressée.

« Et bien, tu es une naturelle Valérie! » me lance la talentueuse pédagogue. N’en fallait pas plus pour que mes neurones se remettent en mode performance et que, nécessairement, mes pieds refusent de m’obéir. Je dois me recentrer pour trouver la clé de l’équilibre : arrêter de réfléchir et laisser enfin parler mon corps à travers la musique…

Chorégraphies et Volte-face

IMG_7295Les 3 femmes qui tournoient à mes côtés sont fabuleuses. Elles assimilent à une vitesse fulgurante les différentes figures. C’est comme si leur corps avait la mémoire du mouvement. « J’ai plus de 20 chorégraphies en tête dans une même semaine. Je ne me rappelle pas toujours de tout. Mais mon corps, lui, s’en souvient en se mettant en action. Ce qui m’attire le plus dans la danse, c’est la création. » me confie Elke. Voilà, je savais bien!

Évidemment, c’est à cette étape que s’arrête « la naturelle ». Prendre la bonne position, la mémoriser, la vivre et la livrer avec justesse : voilà le secret à extirper de la danse. J’enchaîne les phrases corporelles tant bien que mal et j’avoue me surprendre tout de même de mes capacités et ce, même s’il manque l’essentiel : la pratique, l’habitude, le flow qui circule aisément à travers tous les mouvements.

Je constate qu’à chaque moment où mon cerveau a pu faire exit sur la censure, la peur et les habituels mode de fonctionnement, j’ai vraiment vu naître l’essence d’une toute autre facette de moi-même. C’est comme si mon cerveau avait défriché un espace encore vierge, pour laisser se connecter entre elles de toutes nouvelles synapses emmenant  la dose de douceur nécessaire à ce vibrant exercice. Gageons que votre encéphale en fera autant lorsque vous oserez, vous aussi, entrer chez Volte-Face.

Valérie-Énergie!

 

Le studio Volte-Face, c’est aussi :

  •   plusieurs styles (Hip-Hop, ballet, acro-danse…)
  • un volet sport-études
  • des cours pour tous les âges
  • des troupes de niveau récréatif et compétitif

Pour tous les détails, visitez le site web ou la page Facebook

IMG_7306
La fabuleuse troupe Hip-Hop de compétition NSY (Not So Young)

 


 

Saviez-vous que Souliers de course et Talons hauts, c’est également des conférences?SCTH c'est aussi des conférences

Advertisements