Pink n’a qu’à bien se tenir; elle a de la compétition en formation! Souliers de course et Talons hauts s’est amusé, en compagnie d’une amie, à essayer une des disciplines connexes du célèbre numéro aérien de la chanteuse : le cerceau. Une découverte mirobolante, prodigieuse, exquise (et tout autre synonyme possible!) Un seul essai vous en convaincra et saura vous rendre complètement accro. Vous ne souhaiterez alors plus qu’une seule chose : remonter sur cet engin extravaguant.

Encore, encore, encore!

Une célèbre annonce publicitaire affirme « qu’une journée, ce n’est pas assez ». Le même slogan s’appliquerait particulièrement bien à la situation. Sortie de fille par Cerceau couchée de côtéexcellence, nous avons été victimes de notre excitation. Si nous l’avions pu, nous serions demeurées au Studio parallèle tout l’après-midi, tant le plaisir émanait de notre corps presque par chaque pore de peau.

Chaque figure amène son lot de défi et ne manque pas de créer une certaine attente envers la prochaine. Voir notre évolution est si stimulant que lorsque j’y repense, je me demande jusqu’à quel point j’ai vraiment su profiter du moment présent, étant toujours avide d’en apprendre plus, de défier une nouvelle fois la gravité et de mettre à l’épreuve ma légendaire énergie extatique.

Delilah, The bird, Man on the moon…

Le simple fait d’entendre le nom de ces quelques postures ravive des souvenirs absolument mémorables. Nous avons pu réussir chaque pose! Il faut dire qu’Emilie Houle, la pro des lieux, sait vraiment bien décortiquer les étapes de réalisation d’un mouvement, pour maximiser nos succès. Chaque mot est toujours choisi avec précision et justesse. Sa présence bienveillante aide énormément à oser se lancer, pour grimper avec fierté dans l’anneau.

Gageons que cette assurance qu’elle dégage vient probablement, en partie du moins, de sa certification d’entraîneur en cerceau aérien. L’été dernier, c’est à Los Angeles chez CirqFit qu’elle a choisi de se rendre, pour officialiser ses compétences et parfaire du même coup son savoir. En mettant le pied dans le studio, on perçoit tout de suite un grand souci pour la sécurité, mais surtout l’amour de la coach pour ce sport. Se sentant ainsi entre si bonnes mains, on ne peut que lui faire confiance et s’abandonner à la pratique, ne serait-ce que pour goûter davantage toute l’euphorie que provoque cette dernière.

Pied pointés, grands dorsaux bien entraînés

Ce qui a contribué à renforcer encore plus notre adoration pour ce sport peut semblerCerceau Mimi perroquet contradictoire : il s’agit de notre génétique particulière, liée à nos différences propres, à Michèle et à moi. Adepte de gymnastique et de patinage artistique, ma très flexible complice savait instinctivement se contorsionner et placer ses pieds, de façon à rendre chaque pose encore plus envoûtante. De mon côté, ma capacité naturelle à hisser mon corps facilitait mes entrées dans l’appareil de cirque, si fascinant. Ma témérité soudaine n’avait d’égale que ma confiance envers ma force innée.

Nous étions donc avantagées chacune à notre façon, mais absolument pas du même côté. Pourtant malgré tout, chacune a pu emmagasiner un lot impressionnant de sourires, qui serviront à raviver encore longtemps dans nos mémoires, ce moment sublime.

Alors peu importe votre bagage sportif, si votre petite voix vous dicte d’essayer, rappelez-vous que deux personnes aux atouts diamétralement opposés ont pu y arriver et, si elles avaient pu, elles se seraient vautrées dans la félicité du moment encore plus longtemps, pour ne pas devoir en ressortir après une toute petite heure. Assurément donc, chaque personne saura y trouver son compte.

On a aimé :

Le côté artistique associé au cirque, l’aspect du défi musculaire, la facilité de progression grâce aux explications claires d’Emilie, le fait d’être dans les airs et de pouvoir tournoyer librement, la fluidité autour de toute la pratique, la chaleur et la propreté du studio, le professionnalisme qu’on y trouve…

On aurait apprécié :

Plus de temps!!! Honnêtement, il n’y a rien d’autre à dire…

Finalement oui, il y a peut-être un autre élément à citer dans la dernière catégorie : la distance! Le Studio Parallèle se situant à Québec, il nous est impossible de nous engager dans une session de cours officiellement, n’étant vraiment pas de la région. Alors gens de la capitale nationale, courrez exploiter ce joyau sportif que vous avez entre les mains! Que ce soit pour du pole fitness, du yoga ou du cerceau aérien, vous serez ravi(e)s par cet endroit extraordinaire. Alors vivement une franchise sur la rive-sud de Montréal!

Valérie-Énergie!

Pour vous inscrire et consulter tous les détails:

www.studio-parallele.com

 


Le saviez-vous?

SCTH c'est aussi des conférences

 

Advertisements